Finances, développement économique, état civil et sécurité

Finances, développement économique, état civil et sécurité

Le point d’Hervé Lemoine
Maire de Jouars-Pontchartrain

Finances

Consulter l’article dédié aux finances communales...

Développement économique

Relance de l’Association des Commerçants et Artisans (ACAJP),dès 2014, en sommeil depuis plusieurs années et soutien aux manifestations organisées par cette association.

Dynamisation de l’image de notre commune afin de lui redonner un rôle leader dans son bassin d’activité.

Développement des entreprises et du commerce local, création d’une bourse aux locaux avec le Parc Naturel Régional pour faciliter l’installation de nouvelles entreprises.

Favoriser l’arrivée de nouveaux commerces sur la commune (brasserie, restaurant japonais, boulangeriepâtisserie, digipuncture, espaces verts et traitement des nuisibles, sécurité et alarmes, formation et aide informatique, cuisiniste, constructeur de maisons individuelles...).

Reprise en direct de la gestion du marché dominical permettant une plus grande souplesse du développement de celui-ci au niveau de la recherche de nouveaux commerçants (traiteur asiatique, pizza, rôtisserie, épicerie spécialisée et thé) et de l’animation (Beaujolais nouveau, rencontre avec les commerçants, dégustations diverses…).

Développement d’offres de restauration alternatives par l’accueil de Food Trucks type burgers, pizza, rôtisserie…


Développement d’un véritable projet pour le cœur de ville, en 2016, réunissant les bâtiments administratifs, les associations culturelles et sportives de l’ASCM (foyer rural) et les commerces autour d’un nouveau centre d’affaire et d’un espace de restauration : création dans les locaux du Gai Relais (Place Foch) d’un tiers-lieu dédié au co-working et à l’incubation d’entreprises, mitoyen d’un nouveau bistrot/brasserie.

État civil

Depuis le mois de janvier 2017, la commune est en capacité de délivrer les passeports et cartes nationales d’identité. Ceci a nécessité :

  • le recrutement d’un agent,
  • l’aménagement d’un bureau pour installer le matériel et recevoir le public en toute confidentialité,
  • la formation de l’équipe du service état civil afin d’assurer la meilleure disponibilité.


Après huit mois d’activité, 382 passeports et 422 cartes d’identité avaient été délivrés, soit 806 dossiers traités, auprès des habitants de la commune mais aussi des communes environnantes (61 différentes référencées jusqu’alors), puisqu’entre Houdan et Jouars-Pontchartrain, il n’existe aucune collectivité équipée.

Sécurité

La sécurité des habitants de la commune, qu’ils soient piétons, cyclistes ou automobilistes, est l’affaire de tous, et plus particulièrement de vos élus.


Le champ d’action est donc très large. Les actions engagées, en cours ou à venir sont nombreuses :

  • Renforcement de la signalisation route du Pontel à hauteur de la boulangerie au niveau des passages protégés par des panneaux lumineux et un marquage au sol.
  • Faisant suite à l’installation de radars pédagogiques, contrôle des vitesses par jumelles radar (151 km/h sur la route de Paris et 146 km/h à l’entrée d’Ergal, nombreux franchissements de lignes continues).
  • Inversion du sens de priorité à l’intersection des RD 15 et 23 (routes de Jouars et de Bazoches).
  • Mise en place de bandes podotactiles aux passages protégés et dans les écoles (normes handicap).
  • Mise aux normes handicap des arrêts de bus.
  • Création d’un portail à gâche électrique à l’entrée de l’école maternelle et d’un visiophone permettant d’identifier les personnes venant chercher les enfants.
  • Rampe d’accès aux centres de loisirs et à l’école maternelle.
  • Création de parkings et de places de stationnement (route de Paris, rue Villain et route du Tremblay) afin de dégager les trottoirs encombrés par les véhicules en stationnement irrégulier.
  • Sécurisation du Pré des Fontaines (création de sens uniques, de places de stationnement, limitation en zone "30 km/h") et réglementation du stationnement.
  • Aménagement du carrefour de l’ancienne mairie (création d’un plateau ralentisseur et signalétique renforcée).
  • Amélioration de la priorité au croisement de la rue des Roussières et de la route de Paris.
  • Mise en sens unique de la rue de Neauphle avec création de places de stationnement en quinconce afin de briser la vitesse excessive, après accord du Département.
  • Réflexion sur un plan de circulation intégrant la rue de Montfort, la rue des Roussières, la rue Saint-Louis, la rue des Bordes, la rue de la Butte à Madame et les rues adjacentes.
  • Création d’un trottoir, après accord du Département, route des Mousseaux pour sécuriser l’accès aux arrêts de bus.


Toutes ces actions ont vocation à faire partager la route en toute sécurité. Elles s’accompagneront d’actions de prévention puis de verbalisation envers ceux qui n’auraient pas compris l’importance de cet enjeu.