Jouars Pontchartrain, aujourd’hui, demain et après-demain

Jouars Pontchartrain, aujourd’hui, demain et après-demain

Jouars-Pontchartrain est une ville en mouvement. Elle s’appuie sur de solides bases et prépare d’ores et déjà son avenir aussi bien en termes d’urbanisme que d’équipements, tout en faisant face aux défis de notre temps.

Aujourd’hui

Jouars-Pontchartrain est une ville qui compte aujourd’hui 5400 habitants, répartis entre le centre (Pontchartrain) et six hameaux (Chennevières, Ergal, Jouars, La Dauberie, Les Mousseaux et La Richarderie).

Équipements

De nombreux équipements sont à la disposition de la population : écoles maternelle et élémentaire, collège, deux gymnases, terrain de football, terrain multisports, foyer rural (nombreuses activités proposées), médiathèque, conservatoire de musique et de danse, crèche, résidence pour personnes âgées, Villa Jeunes, hôpital local. On y trouve également une zone artisanale, un supermarché et un marché le dimanche matin ainsi que de nombreux commerces de proximité.

Urbanisme

Sur le plan urbain, la ville connaît une évolution visant à augmenter l’offre résidentielle. Ainsi, plusieurs programmes ont déjà vu le jour, d’autres sont en cours de réalisation. Ces programmes ont pour objectif de favoriser la mixité sociale
et le renouvellement de la population.

Sécurité

La sécurité de la commune et de ses habitants est assurée par une brigade de gendarmerie et deux policiers municipaux.

Patrimoine

Jouars-Pontchartrain est entrée dans le PNR (Parc Naturel Régional) de la Haute Vallée de Chevreuse en 2011, montrant ainsi sa volonté de préserver son milieu naturel tout en favorisant un développement équilibré et harmonieux.

Jumelages

La commune de Jouars-Pontchartrain est jumelée avec la ville de Cella (Espagne) et la commune d’Hammond en Louisiane (États-Unis).

Demain et après-demain

Ruralité et modernité

Dernier rempart contre les grandes métropoles telles que Plaisir, Saint-Quentin en
Yvelines ou encore Trappes, Jouars-Pontchartrain reste attachée à l’esprit de la
ruralité tout en s’ouvrant à la modernité.
Face aux défis urbains qu’imposent l’État et ses cohortes de lois sur l’habitat, vos élus se doivent de faire preuve d’imagination pour respecter leurs obligations en matière d’habitat social tout en favorisant le plus possible la mixité, qu’elle soit sociale ou intergénérationnelle.
De même, vos élus doivent veiller à limiter au maximum la consommation d’espaces afin de préserver l’environnement. Vaste défi car il faudra également adapter les équipements publics (écoles, cantines, gymnases…) à l’arrivée de ces nouveaux habitants avec des moyens financiers en diminution permanente, conséquence du retrait progressif de l’État face aux collectivités territoriales.

Nouvelles technologies

La modernité, c’est savoir s’ouvrir aux nouvelles technologies et répondre aux attentes du monde du travail. De nombreux projets sont en cours de développement ou déjà opérationnels, tels que le Portail Familles, la Gestion de la Relation Citoyen ou la création d’un espace de type co-working.

Vers une commune nouvelle ?

La modernité c’est aussi réfléchir à faire évoluer nos paysages administratifs, faire
évoluer notre histoire. Comment demain sera fait pour Jouars-Pontchartrain ? Sans
doute sera-t-elle devenue une grande commune après s’être rapprochée de ses proches voisines pour former un ensemble qui permettra d’exister et de se faire entendre face aux mastodontes urbains et sans pour autant renoncer à sa ruralité.