Jouars-Pontchartrain engagée pour la santé de ses habitants

Jouars-Pontchartrain engagée pour la santé de ses habitants

Votre maire et l’équipe municipale œuvrent chaque jour pour les Chartripontains. Les questions de santé sont toujours un enjeu majeur en ce début d’année 2022. Grâce à l’implication de vos élus et de ses partenaires, de nombreuses actions ont pu être mises en place. La journée du 7 janvier 2022 en a été la preuve.

Vendredi dernier, en plus de la visite mensuelle du bus PMI pour la Protection Maternelle Infantile, le VaccY’Bus du département des Yvelines s’est installé place du 8 mai 1945 pour permettre au plus grand nombre d’avoir accès à la vaccination ou au rappel. Ce sont 210 créneaux qui ont été proposés sur la journée. Ce matin-là, la vice-Présidente du conseil départemental des Yvelines, Madame Pauline Winocour-Lefevre, et le maire, Monsieur Philippe Emmanuel, ont rendu visite aux équipes sur place.

Cette action vient compléter celle de la Cellule territoriale Covid-19 Jouars-Neauphle qui vaccine, depuis le mois de décembre 2021 , dans les locaux du Gai Relais (rez-de-jardin), mis à sa disposition par la commune. En parallèle, le 5 janvier, un centre de tests a ouvert ses portes à l’étage du bâtiment, également piloté par la Cellule territoriale (la prise de rendez-vous sur Doctolib est obligatoire avant de se déplacer).

Enfin, le 7 janvier après-midi, la députée de notre circonscription, Madame Aurore Bergé, et le maire étaient sur le site de Jouars-Pontchartrain du centre hospitalier de la Mauldre (hôpital Saint-Louis) afin de rencontrer son directeur, l’équipe administrative et médicale ainsi que les syndicats de soignants. Les échanges ont reposé sur l’annonce récente du soutien financier de l’État à l’établissement ainsi que sur la situation actuelle et les projets d’avenir envisagés. En effet, dans le cadre du Ségur de la Santé, l’ARS a octroyé à l’hôpital et l’EHPAD de Jouars-Pontchartrain une enveloppe, fort bienvenue, de 4,2 millions d’euros sur 10 ans avec le déblocage de tranches spécifiques dès 2022. Cette véritable bouffée d’oxygène constitue un signe fort et positif pour conforter l’établissement dans une situation très délicate depuis déjà bien longtemps. Cette dotation permet à la direction de se projeter vers de nouveaux projets comme la rénovation des installations les plus anciennes et le développement d’un hôpital de proximité qui s’ouvrirait vers les habitants de notre commune avec de nouveaux services. Un atelier de travail réunissant l’hôpital et la mairie va être prochainement constitué pour faire avancer le sujet.