Plan Vigipirate

Plan Vigipirate "urgence attentat"

A la suite des attentats survenus mardi 11 décembre à Strasbourg, le Gouvernement a décidé de rehausser la posture du plan Vigipirate au niveau "urgence attentat".

Le niveau "urgence attentat" est mis en place pour une durée limitée : le temps de la gestion de crise. Il permet notamment d’assurer la mobilisation exceptionnelle de moyens mais aussi de diffuser des informations susceptibles de protéger les citoyens dans une situation de crise.